[J8] Trois points qui font du bien

Lille s’est donné un peu d’air en l’emportant à domicile face à Nancy pour le compte de la huitième journée de Ligue 1 2016-2017. Un but d’Eder sur pénalty à la 75ème minute.

 

Les statistiques de Rio

70 ballons joués

58 passes réussies (89.2%)

1 occasion créée

6 passes réussies dans le troisième tiers

32.3% de passes vers l’avant

5 ballons gagnés

8 ballons perdus

1 duel gagné

1 interception

1 tacle réussi  (100%)

 

 

 

[J6-7] Les statistiques de Rio

Les deux dernières journées, les 6ème et 7ème, se sont soldées par des défaites pour les Dogues qui sont malheureusement lanterne rouge de Ligue 1. Mais sur cette dernière rencontre face à Saint-Étienne, les joueurs du LOSC ont affiché de nouvelles valeurs, de quoi positiver. Retour sur les statistiques du capitaine lillois sur ces deux dernières rencontres.

 

Lille/Toulouse (6ème journée) : 1-2

 

Les statistiques

Minutes jouées : 81

Passes réussies : 65 (meilleur du match)

Pourcentage de passes réussies : 95.6% (meilleur du match)

Occasion créée : 1

Passes réussies dans le troisième tiers : 8

Passes vers l’avant : 29.4%

Ballons joués : 78

Ballons gagnés : 4

Ballons perdus : 4

Duels gagnés : 6 (75%)

Interceptions : 3

Tacles réussis : 2 (100%)

Fautes subies : 3

Faute commise : 1

 

La réaction de Rio

« On est dans le dur. Je pense que ce soir dans l’envie, on a vu un LOSC qui a répondu présent mais encore une fois, on a deux pertes de balles qui nous font mal. On a pris beaucoup de buts sur des problèmes techniques et on se fait transpercer comme ça. On revient bien en égalisant, mais il aurait fallu être plus patient. On a essayé de mettre le deuxième but et Toulouse a eu trois occasions et a marqué deux buts. De notre côté, on sent qu’il y encore un peu de fébrilité dans les têtes. On essaie de chercher du positif. Il y a un manque de points et de qualités dans le jeu même si ce soir, c’était mieux dans le contenu bien que ce ne soit toujours pas assez. Si on veut se sortir de là, il va falloir rester unis, qu’on se remette en question individuellement. Malgré les efforts, ça ne paye pas. On doit renverser la situation, car on a un déficit de points assez criant. Il va falloir compter les uns sur les autres. Il va être important que nous nous disions les choses. Même si je pense honnêtement que personne ne triche ou ne cherche à tirer le groupe vers le bas. Il faut juste qu’on s’améliore tous et surtout notre niveau de concentration car on a beaucoup d’absences et de pertes de balles que l’on paye cash ».

 

FOOTBALL : Lille vs Toulouse - Ligue 1 - 20/09/2016

 

 

Saint-Étienne/Lille (7ème journée) : 3-1

 

Les statistiques

Minutes jouées : 90

Tir : 1

Passes réussies : 27

Pourcentage de passes réussies : 77.1%

Passes réussies dans le troisième tiers : 4

Passes vers l’avant : 42.9%

Centre : 1

Ballons joués : 43

Ballons gagnés : 6

Ballons perdus : 11

Dribbles réussis : 1

Duels gagnés : 2 (66.7%)

Interception : 1

Faute subie : 1

Faute commise : 0

 

 Photos et Propos LOSC, Stats Opta

[J5] Première titularisation pour Rio

Rio Mavuba retrouvait un poste de titulaire au milieu de terrain face à Lorient, dans un rôle de capitaine, lors de cette cinquième journée de Ligue 1. Nous vous proposons ses statistiques sur cette rencontre qui s’est malheureusement soldée par une défaite du LOSC.

 

Minutes jouées : 90

Passes réussies : 65

Pourcentage de passes réussies : 93%

Passes dans le dernier tiers : 10

Passes vers l’avant : 21.4%

Centres : 1

Ballons joués : 76

Ballons gagnés : 4

Ballons perdus : 9

Duels gagnés : 1

Fautes subies : 1

Fautes commises : 1

 

sans-titre

 

Sa réaction

« Ce soir, on ressent de la déception et de la frustration. Même si on n’a pas fait le match parfait, je pense qu’on méritait de repartir au moins avec le point du match nul qui semblait logique. Assez étonnamment, les Lorientais n’ont pas cherché à jouer, ils ont plutôt attendu. On s‘est fait piéger là-dedans car ils ont abandonné le jeu alors qu’ils sont d’habitude plutôt joueurs. On n’a pas su en profiter et on a perdu des ballons bêtes. Avec plus de confiance, on aurait pu faire autre chose. Après, on n’a pas été bons techniquement, on a perdu beaucoup de ballons, on leur a laissé pas mal de munitions. Puis il y a ce but… on ne peut pas se cacher derrière ça car on a fait beaucoup d’erreurs, mais pour moi il n’y avait pas lieu de siffler ce pénalty. C’est comme ça, on ne peut pas revenir en arrière. Il faut qu’on pense à ce qu’on a produit, et qu’on s’améliore évidemment. On n’est pas encore à dix journées de championnat pour dresser un vrai bilan, mais force est de constater que notre entame de saison n’est pas à la hauteur. Restons soudés, unis et sortons de cette phase. Le meilleur moyen de s’en sortir est de pouvoir compter les uns sur les autres. Ce ne sont que des mots, mais réfugions-nous dans le travail. Remettons-nous en question collectivement, individuellement et tirons surtout tous dans le même sens ».

 

 

 

Photos et Propos LOSC

Quatre victoires consécutives, une 7ème place

La bonne période du LOSC continue avec une nouvelle victoire, la quatrième consécutive, propulsant les Dogues à la 7ème place. C’est Eder qui a ouvert la marque (19ème), avant que Sunzu double la mise (58ème), et qu’Eder ne conclut par un doublé à la 92ème. Rio a joué toute la rencontre en qualité de capitaine.

 

Les statistiques de Rio

 

90 minutes de jeu

51 ballons joués

12 ballons gagnés

14 ballons perdus

72% de passes réussies

1 tir cadré sur 1

1 faute subie

1 faute commise

 

La réaction de Rio

 

« Le deuxième but nous a fait beaucoup de bien parce que c’était sur un temps fort Nantais, et le troisième but a définitivement scellé la partie. Eder nous apporte beaucoup par son jeu de tête, sa conservation de balle, en plus de ses qualités de finisseur. Il est venu pour jouer l’Euro et nous aide aussi, donc c’est parfait. Nous sommes sur une bonne série après quatre victoires de suite, nous sommes à présent septième. C’est une bonne chose. J’en profite pour donner rendez-vous à tous les lillois, les belges et toutes les personnes aux alentours demain au Zénith de Lille pour Une nuit à Makala, venez vous amuser, et pour la bonne cause ! A demain ! »

 

 

A demain soir pour soutenir les Orphelins de Makala ! Réservez vos place ICI !

[J30-31] Deux victoires face à Bastia et Toulouse

Lors des deux dernières journées, le LOSC affrontait respectivement Bastia à l’extérieur et Toulouse à domicile. Lille s’est imposé lors de ces deux rencontres. Nous vous proposons les stats de Rio Mavuba pour ces deux matches.

Au terme de ces deux rencontres, le LOSC point à la 9ème place avec 43 points.

 

Bastia-Lille (1-2)

19 minutes de jeu

12 ballons joués

1 ballon gagné

3 ballons perdus

82% de passes réussies

 

Lille-Toulouse (1-0)

25 minutes de jeu

16 ballons joués

5 ballons gagnés

5 ballons perdus

57% de passes réussies

1 faute subie

 

[J29] Trois points précieux face à Reims

Une victoire qui fait du bien. Le LOSC s’est imposé face au Stade de Reims sur le score de 2-0 avec des buts de Ronny Lopes et d’Eder.

 

Les chiffres du match de Rio

90 minutes de jeu

42 ballons joués

14 ballons gagnés

9 ballons perdus

78% de passes réussies

1 faute subie

0 faute commise

 

La réaction de Rio

« C’est surtout le fait d’avoir marqué ces deux buts, parce qu’on ne peut pas dire qu’on ait fait une bonne première mi-temps. On a été timides, timorés, et je pense qu’il y avait un peu de stress, avec la peur de mal faire, on ne s’est pas lâché. En deuxième, l’entrée de Sofiane nous a fait du bien, clairement. Il a été dans tous les bons coups, que ce soit du coup franc obtenu comme de la passe décisive et même de l’expulsion. C’est le Sofiane qu’on aime et qui peut nous faire gagner des matches. Après, on a été solides. Malgré la première mi-temps, il a fallu être vigilants et concentrés, parce que Reims a quand même des arguments […] On ne peut pas dire qu’on est maintenu, on ne va pas s’enflammer. Il faut encore deux victoires pour parler de maintien. Il va falloir qu’on lutte jusqu’au bout et déjà essayer d’enchainer à Bastia ».

 

 

10723571_10208233060801291_779489193_n

Une 400ème ratée

C’était le 400ème match de Ligue 1 pour Rio Mavuba. Malheureusement, cet évènement est quelque peu passé au second plan avec cette défaite face à Montpellier (3-0).

 

Les stats de Rio

Ballons joués : 58

Ballons gagnés : 12

Ballons perdus : 8

Passes réussies : 88%

Fautes subies : 3

Fautes commises : 0

 

La réaction de Rio

« C’est une sale soirée. Je pense qu’on ne pouvait pas avoir pire. Deux blessés, on prend trois buts, on n’y était pas, on fait un non match clairement du début à la fin. Malgré la mauvaise première mi-temps, on a eu deux-trois situations et on aurait pu faire la différence et on ne l’a pas faite. Dès l’entame de la seconde, on n’y est clairement pas et on encaisse les buts.  Je pense qu’il faut qu’on ait tous une prise en charge individuelle, on ne peut pas avoir cet état d’esprit là ».

 

 

Les chiffres de la 400ème

400 matches de Ligue 1

127 avec les Girondins de Bordeaux

273 avec le Lille OSC

Rio est le 107ème joueur de l’élite à dépasser ce total

3ème joueur en activité à dépasser les 400 derrière Armand (495) et Balmont (430)

1er match de Ligue 1 le 10 janvier 2004, à Montpellier

400ème match de Ligue 1 le 27 février 2016, à Montpellier

[J27] Lille fait tomber Lyon

C’est LA bonne opération du week-end. Grâce à un but de Sofiane Boufal, le LOSC, à domicile, est venu à bout de l’Olympique Lyonnais (1-0). Avec ces trois points précieux, les Dogues se positionnent à la 12ème place avec 34 points.

 

Les statistiques de Rio

90 minutes de jeu

32 ballons joués

9 ballons gagnés

6 ballons perdus

85% de passes réussies

3 fautes subies

0 faute commise

 

 

La réaction de Rio

 

« On avait besoin de ces trois points. On a fait ce qu’il fallait pendant une heure. Après la première expulsion lyonnaise, on a été un petit peu perturbés. Je ne sais pas si on a eu peur mais on s’est peut-être un peu trop regroupés derrière. Et avec la qualité de cette équipe lyonnaise, on s’est retrouvé en danger à trois ou quatre reprises. Ce qui n’était pas le cas à onze contre onze »