Rio était dans Les Spécialistes

Rio aime Canal et Canal aime Rio Mavuba. Le numéro 24 lillois était présent en début de semaine et lundi sur le plateau des Spécialistes Ligue 1. Nous vous proposons quelques déclarations du capitaine du LOSC sur différents sujets.

 

Sur les sanctions pour Serge Aurier

« Je pense qu’avec les joueurs, il n’y aura pas de souci. Zlatan et Blaise se sont exprimés là-dessus, le gros problème restera avec Laurent Blanc […] On en a parlé dans le vestiaire avec Junior Tallo qui est proche de Serge Aurier. Mais je pense qu’il a l’appui du vestiaire, les joueurs sont avec lui. Laurent Blanc est un entraineur intelligent, il va écouter son vestiaire, et il sera réintégré selon moi »

 

Montpellier, qui sera un match particulier…

« C’était ma première en Ligue 1, et là ce sera la 400ème en Ligue 1 samedi »

 

L’Euro 2016

« Je pense que Didier Deschamps a envie d’avoir la meilleure équipe possible. Il va laisser la justice faire son choix et en fonction de ça, s’il y a la possibilité de les prendre, il les prendra (Benzema et Valbuena) »

 

 

Rio Spécialistes 4

 

 

Dimitri Payet

« Clairement, il a progressé depuis l’année dernière et sa deuxième saison à Marseille. Il atteint un niveau énorme. Sur sa première saison en Angleterre, il m’impressionne parce qu’il met généralement une saison à s’adapter. Et là il change de pays, et il est énorme. Après, pour la sélection, ça va être compliqué parce qu’il paye un peu les mauvaises tournées où ça parlait un peu sur l’attitude. Ça va être compliqué, je pense, malgré ses grandes qualités »

 

Qu’est ce qu’un cadre ?

« C’est quelqu’un qui doit savoir se faire écouter, qui doit être exemplaire, qui doit savoir emmener ses troupes. C’est important d’écouter son groupe, mais aussi il faut que les joueurs soient à notre écoute, sinon on n’avance pas »

 

Le temps additionnel…

«  Il faut de la lucidité, de la concentration pendant le temps additionnel. Face à Lyon, avec Alexandre Lacazette on parlait et je lui ai dit que si ça continuait, on allait en prendre un… Mais finalement ça ne s’est pas passé (rires) »

 

 

Rio Spécialistes 3

Rio dans France Football ce mercredi (Extraits)

Rio et Florent Balmont ont été interrogés par France Football. Ils seront donc présents dans l’édition papier qui sortira ce mercredi 24 février 2016. Nous vous proposons quelques extraits de cette interview commune, et vous pourrez donc découvrir l’intégralité demain en achetant l’original, en kiosques.

 

Sur les préjugés de l’âge…

« Il existe parfois le sentiment que, franchie la barrière des trente ans, la crainte d’être trop vieux surgit. Pourtant, quand on regarde les résultats physiques, nous sommes pareils que les plus jeunes, et même parfois meilleurs. Nous ne nous sentons pas vieux »

 

 

 La fidélité au LOSC

« Comme Florent, je suis fidèle au LOSC, où je me sens bien. J’aime défendre ses couleurs. J’ai toujours adhéré au projet, peu importe son évolution »

 

 

La finale de la Coupe de la Ligue face à Paris…

« Paris a le potentiel pour faire le triplé sur le territoire chaque année. C’est une machine de guerre. Ils sont costauds, impressionnants. C’est du lourd, y compris leur équipe dite bis. Mais sur une finale, sait-on jamais ! »

 

 

Florent Balmont sur Rio…

« Rio a déjà été capitaine à Bordeaux. Ça lui correspond. Certains sont faits pour le brassard, il appartient à cette catégorie »

 

 

Sur les Orphelins de Makala

« Je sais qu’on m’a reproché de me disperser avec l’association. S’il y a bien un truc qui me tient à coeur, c’est les Orphelins de Makala. Des gens du club s’en sont servis pour appuyer sur le fait que je ne sois pas concentré sur le foot sous prétexte que j’organisais un concert annuel, en plus un lundi (le prochain show à but caritatif sera un spectacle de trois heures au Zénith de Lille le 4 avril). Mais passer un coup de fil à un pote musicien ne m’a rien fait rater. Ça m’aère et ça fait du bien à tout le monde car l’événement fédère, il est rassembleur et en aucun cas il ne met ma carrière en danger »

 

 

L’après carrière

« Devenir entraîneur? Oui, c’est possible, franchement. Je suis en pleine réflexion. C’est dans un coin de ma tête »

[J27] Lille fait tomber Lyon

C’est LA bonne opération du week-end. Grâce à un but de Sofiane Boufal, le LOSC, à domicile, est venu à bout de l’Olympique Lyonnais (1-0). Avec ces trois points précieux, les Dogues se positionnent à la 12ème place avec 34 points.

 

Les statistiques de Rio

90 minutes de jeu

32 ballons joués

9 ballons gagnés

6 ballons perdus

85% de passes réussies

3 fautes subies

0 faute commise

 

 

La réaction de Rio

 

« On avait besoin de ces trois points. On a fait ce qu’il fallait pendant une heure. Après la première expulsion lyonnaise, on a été un petit peu perturbés. Je ne sais pas si on a eu peur mais on s’est peut-être un peu trop regroupés derrière. Et avec la qualité de cette équipe lyonnaise, on s’est retrouvé en danger à trois ou quatre reprises. Ce qui n’était pas le cas à onze contre onze »

 

 

[J26] Un excellent nul au Parc

Peu de monde aurait donné cher de la peau du LOSC avant cette rencontre. Pourtant, les Dogues sont allés chercher le point précieux du match nul au Parc des Princes, pour le compte de la 26ème journée de Ligue 1 (0-0). Paris n’avait plus été tenu en échec sur sa pelouse en championnat depuis le 11 septembre 2015.

 

Les statistiques

90 minutes de jeu

33 ballons joués

7 ballons gagnés

8 ballons perdus

71% de passes réussies

2 fautes subies

1 faute commise

 

La réaction

 

« C’est un très bon point pris ici. On ne peut pas parler d’exploit, car l’exploit aurait été de gagner, mais si on nous avait dit que nous ramènerions un nul face à cette belle équipe, on aurait signé tout de suite. Le PSG était certes remanié, les joueurs alignés étaient tout aussi performants. Que fallait-il faire ? Bloquer leur milieu de terrain et gérer la profondeur. Par moment, les Parisiens ont su nous mettre en danger, mais Vincent (Enyeama) a fait les arrêts qu’il fallait ou il y a eu la réussite pour nous. Il nous a juste manqué des situations offensives. Après on sait que c’est très compliqué ici. Ils portent beaucoup le ballon, le font circuler derrière, ont une bonne conservation et il faut beaucoup courir. Or à force de défendre, tu as moins d’énergie pour attaquer. Désormais, bonifions ce point dimanche prochain face à Lyon, car si nous restons invaincus depuis cinq matchs, ça ne fait pas assez de victoires, du coup on n’avance pas assez. C’est ce qui nous fait défaut pour le moment » (LOSC)

 

 

Rio après nul à Paris

[J25] Un nul qui n’arrange personne

Pour le compte de la 25ème journée, le LOSC recevait le Stade Rennais. C’est Lille qui ouvrit le score à la 41ème minute, par l’intermédiaire d’Eder. Ce fut le score à la mi-temps, et Eder est remplacé par Benzia car ayant reçu un coup au genou. La seconde période sera nettement plus animée des deux côtés. Malheureusement, à la 70ème minute, Boufal est exclu pour un second carton jaune. Le Stade Rennais aurait pu bénéficier d’un pénalty sur Ntep à la 73ème mais la faute ne fut pas sifflée. A la 86ème minute, coup de théâtre, l’arbitre siffle un pénalty pour une faute/main de Soumaoro. C’est Dembélé qui s’en charge et le marque. La rencontre se termine sur un match nul qui n’arrange personne.

 

90 minutes de jeu pour Rio Mavuba

Ballon joués : 47

Ballons gagnés : 11

Ballons perdus : 11

Passes réussies : 78%

Centre : 1

Faute subie : 1

Fautes commises : 3

 

 

Réservez votre Nuit à Makala 2016 !

Nouvelle année, nouvelle édition d' »Une Nuit à Makala », la cinquième du nom. Pour ce nouvel épisode, on ne change pas les habitudes avec un panel de stars œuvrant pour la bonne cause, celle des orphelins de Makala. L’évènement aura lieu le 4 avril prochain, un lundi.

 

Vous pouvez d’ores et déjà réserver vos place sur infoconcert, ticketmaster, ou encore livenation. Le prix commence à 25€ et va jusqu’à 30€, et n’a pas bougé par rapport aux saisons précédentes. N’oubliez pas que c’est pour la bonne cause, et surtout qu’il s’agit d’un évènement de près de trois heures de spectacle. Plus qu’un concert, le show caritatif est devenu le rendez-vous annuel du cœur qui fait salle comble à Lille. Le footballeur français Rio Mavuba fait une fois de plus le pari que la générosité des artistes, des personnalités et des sportifs présents rencontrera celle de milliers de spectateurs.

 

958-une-nuit-a-makala

[J23-24] Deux bons résultats pour la remontée

Le LOSC remonte la pente. Pour les 23ème et 24ème journées de Ligue 1, les Dogues respectivement se déplaçaient à Marseille et recevaient Caen. A l’OM, Lille a bien cru tenir la victoire grâce à un but de Sébastien Corchia inscrit à la 57ème minute. Malheureusement, les joueurs de Rio Mavuba ont encaissé un but à la 96ème minute de jeu, laissant ainsi filer deux points, mais récoltant tout de même un excellent point à l’extérieur. La journée suivante, Lille recevait Caen, l’une des bonnes équipes de la première partie de saison. Les joueurs nordistes ont fait le travail à domicile puisqu’ils ont remporté cette rencontre sur le plus petit des scores (1-0) grâce à un but d’Adama Soumaoro. Au terme de cette journée, le LOSC se classe 14ème avec 29 points. Prochaine échéance ce dimanche, avec la réception du Stade Rennais.

 

 

Marseille-Lille

Rio a joué les 90 minutes

47 ballons joués, 9 ballons gagnés, 8 ballons perdus, 83% de réussite aux passes, 1 faute subie

 

 

« Ce nul, on l’a vécu comme une défaite. On avait le match en main après 20 premières minutes compliquées, il est vrai. Cela était peut-être dû aussi à l’enchaînement des rencontres. Et après, on fait les c**s tout simplement. On avait la situation pour mettre le deuxième, ou au moins de savoir garder le 1-0. Mais on a encaissé ce but qu’on n’a jamais le droit de prendre. Nous avons manqué de détermination sur ce dernier coup de pied arrêté […] Dans le contenu il y avait de bonnes choses, c’est vrai. Mais on était venu pour gagner. C’est rageant, car il y avait la place. Et ce soir, on l’a vu. Malheureusement, on ne l’a pas fait. On aurait dû mieux négocier les contres et faire circuler davantage le ballon lorsque les Marseillais étaient à 10 contre 11 à la fin. On gâche tout. A Marseille, on sait qu’il est toujours positif de prendre un point, mais ce soir, c’est difficile d’être satisfait. Ce dernier coup-franc, ça ne doit jamais être un Marseillais qui le reprend. Derrière, Vincent fait un bel arrêt. Là encore, c’est un Lillois qui aurait dû suivre. C’est qu’on a manqué de concentration, de hargne. Il suffit  d’une seconde pour être pris à défaut » (LOSC)

 

 

Lille-Caen

Rio est entré en jeu à la 79ème minute à la place de Florent Balmont.

4 ballons joués, 3 ballons gagnés, 1 faute subie

 

Sans oublier évidemment cette belle victoire face à Bordeaux (5-1) en demi-finale de la Coupe de la Ligue qui verront les Dogues aller au Stade de France.