« Je me vois être entraineur »

Présent au lancement de la marque de babyfoot de Mathieu Debuchy à la FFF, Rio a été interrogé sur l’antenne d’RMC et Luis Attaque. Le capitaine des Dogues confesse qu’au sein du groupe, « l’ambiance, ça va, de mieux en mieux ». De retour de blessure, Rio n’a malheureusement pas pu retrouver les Bleus lors des derniers rassemblements, mais reçoit toujours un signe du sélectionneur. « Les deux derniers rassemblements, j’étais blessé. Je reçois toujours les présélections donc on va mettre ça dans un coin de la tête. Il faut déjà bien finir avec Lille, et on y pensera la saison prochaine ».

 

La saison prochaine, justement. Un nouveau point est fait sur sa situation par le principal intéressé. « On ne ferme pas la porte. Lille est revenu vers moi pour me dire qu’on pouvait peut-être discuter pour une prolongation. Je ne sais pas encore, je vais voir ce qui va se passer. Mes agents parlent avec d’autres clubs étrangers. Je suis en fin de contrat, on n’est pas encore tombé d’accord avec Lille, donc je me projette aussi parallèlement à un départ. Je compte sur Robert pour me placer à Arsenal ». Robert Pirès était lui aussi présent. L’ancien joueur d’Arsenal a notamment évolué avec Rio à Villarreal, et connait donc ses qualités. « Je le connais Rio, on a évolué sous le même maillot. En Angleterre, il serait bien. Il a le profil pour y jouer. Je le verrai bien chez les anglais ».

 

Même si ce n’est pas encore le moment, en bon prévoyant qu’il est, le numéro 24 lillois pense à son après carrière. S’il n’oublie pas son association « Pour ce qui est de la reconversion, les Orphelins de Makala auront une place, c’est important », il se voit bien dans la peau d’un entraineur ! En tout cas, il souhaite rester en contact avec le monde du football. « J’aimerais bien rester dans le milieu et passer mes diplômes d’entraineur. Je me vois être entraineur. J’ai commencé au niveau des diplômes, je voulais approfondir l’année prochaine mais comme je ne sais pas où je serai encore… ».

 

Crédit Photo FFF, propos tenus sur RMC

Et si l’avenir de Rio était au LOSC ?

 

 

C’est une possibilité. Envoyé à l’étranger où Rio ne serait pas contre une nouvelle aventure en dehors de la France, le capitaine du LOSC n’a cela dit pas fermé la porte au club lillois. D’ailleurs, il ne l’a jamais fermée. « Mes agents discutent avec des clubs. Après, avec Lille, ce n’est pas fermé. Il se peut qu’on discute. Dans un premier temps, la priorité, c’est de tenter un nouveau challenge. Mais comme je l’ai dit, ça fait sept ans que je suis ici, et je ne ferme pas la porte à Lille. Il y aura peut-être une prolongation… Rien n’est arrêté aujourd’hui. Mes agents travaillent à l’étranger, je n’ai pas un championnat précis en tête, ça dépendra des propositions » a déclaré le principal intéressé à La Voix du Nord, ajoutant cela dit « Il n’y a pas eu de proposition officielle de la part du LOSC, mais on sait que le contact est là. C’est plutôt positif. Pour moi, c’est une marque de reconnaissance ».

 

Quoi qu’il en soit, l’aventure lilloise a et aura marqué sa vie d’homme et de sportif. Si un retour aux Girondins de Bordeaux est souvent évoqué – à chaque mercato et d’autant plus celui-ci sachant qu’il arrive en fin de contrat – le numéro 24 des Dogues nie tout contact. « Autre part en France, je ne vois pas non. Après on ne sait jamais… On me parle forcément souvent de Bordeaux mais il n’y a rien avec Bordeaux. Ce sera sûrement l’étranger ou Lille ». Réponse dans les prochaines semaines. En attendant, il y a une saison finir, et bien finir.

 

 

Kev Adams a un message pour vous…

Vous le savez, la quatrième édition d’ « Une Nuit à Makala 4 » aura lieu le 13 avril prochain, au Zénith de Lille. Une nouvelle fois, de nombreux invités de marque sont annoncés pour l’évènement et la bonne cause. Aujourd’hui, Rio a tenu à vous faire partager le premier témoignage d’une des personnalités les plus attendues : Kev Adams.

Par le biais d’une vidéo, il a tenu à vous délivrer un message. Merci Kév ! ;)

 

 

Vous pouvez toujours acheter vos places pour la bonne cause et pour passer une agréable soirée en notre compagnie ICI.

L’affiche officielle de cette saison 4 ci-dessous.

 

Une nuit à Makala 4

De Lescure à Chaban, vu par Rio

A l’occasion du passage du Stade Chaban Delmas au Nouveau Stade de Bordeaux-Lac, Sud Ouest a réalisé un livre – en vente dans tous les kiosques de la région bordelaise depuis hier – avec de très nombreux témoignages d’anciens joueurs des Girondins de Bordeaux. Parmi eux Rio Mavuba, qui raconte par le biais de diverses anecdotes, sa relation avec ce stade qui l’a vu éclore.

 

 

« C’est un stade qui m’a permis d’être connu par le grand public. J’y ai vécu les premières joies de ma vie de joueur professionnel. Il restera une enceinte importante pour moi ».

 

« Je me souviendrai toujours de la première fois où je suis revenu à Chaban. Les supporters avaient déroulé une banderole sur laquelle on pouvait lire ‘Rio, tu es chez toi’. C’est quelque chose que tu n’oublies pas ».

 

 

Rio MAVUBA

 

 

« Quand j’étais enfant, je venais voir beaucoup de matches. J’étais dans les tribunes pour Bordeaux-Milan en 1996, puis lors de la finale contre le Bayern […] J’ai été ramasseur notamment pour lors de ce fameux Bordeaux-Marseille en 1999″.

 

« Mes meilleurs souvenirs ? Il y a le premier, en Coupe de France contre Libourne en 2004 mais aussi le match contre Marseille en 2005 où on se maintient lors de la dernière journée ».

 

« Mon pire souvenir, c’est mon expulsion contre Valence en coupe UEFA. Je me fais tacler et dans ma chute, je touche Cissokho. Je ne sais pas s’il n’en rajoute pas sur ce coup-là. L’arbitre met le rouge […] C’est le seul carton rouge de ma carrière ».

 

 

IMG_3877

 

 

Crédit photos et images Girondins4ever.com

Rio au cœur des médias

La semaine dernière, Rio a répondu à une interview italienne (voir en fin d’article). Mais lundi soir, Rio était présent à Paris, étant l’invité de J+1 sur Canal + Sport. Plusieurs thèmes ont été évoqués, dont notamment « Une nuit à Makala » et son association « Les Orphelins de Makala ». Nous vous proposons donc deux vidéos ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

L’article de Rio dans la presse italienne : Mavuba IlMessaggero 020315 (clic droit, enregistrer sous)